Blog couture – Un bon départ : L’aménagement

Votre coin couture

Il vous est certainement arrivé de voir des photographies montrant de superbes lingeries-salles de couture et vous vous êtes sûrement dit : « Superbe…, mais qui a suffisamment de place pour consacrer toute une pièce à la couture? » et vous n’aviez pas tort. Mais ces illustrations peuvent, néanmoins, vous donner des idées d’agencement, de rangement que vous pouvez adapter à vos besoins et à vos possibilités. Ce qui est certain, c’est que si vous voulez prendre plaisir à la couture, il vous faut un emplacement où entreposer votre matériel. Il faut que vous puissiez abandonner provisoirement votre ouvrage sans avoir à tout remettre en place. Si l’on commence à appréhender autour de vous vos séances de couture qui exilent de la table toute la maisonnée, jonchent le parquet d’épingles et de chutes de tissu et perturbent par le bruit de votre machine le programme de télévision, alors il est urgent de chercher votre coin couture.

ma-piece-de-couture

Un lieu à double usage

Peut-être votre mari s’est-il installé un laboratoire, un atelier de bricolage dans le garage? Ne pourriez-vous le partager avec lui? Ou bien encore existe-t-il une chambre d’ami que vous utiliseriez de temps en temps ? Peut-être pouvez-vous, dans une grande chambre d’enfants, installer une séparation formant étagère qui délimiterait votre espace couture ? Vous n’y auriez pas nécessairement la lumière du jour, mais rien ne vous empêcherait de compléter l’éclairage par une applique et un plafonnier.

Si vous utilisez la chambre d’ami, équipez l’un des murs, par exemple, d’étagères jusqu’au plafond pour y ranger tous vos accessoires de couture. Un store à rouleau cachera le tout lorsque vous offrez la chambre. La table peut être recouverte d’un jupon sous lequel vous entreposerez votre machine à coudre et, ainsi juponnée, servir de coiffeuse à vos invitées.

Vous pouvez vous procurer pleins d’idées sur notre page : Pinterest 

Un placard devient coin couture

Vous allez dénicher un placard, dans l’entrée peut-être, que vous allez transformer en coin couture. Posez des étagères s’il n’y en a pas. Laissez 7,5 cm entre la porte du placard et le bord des étagères. S’il y en avait déjà, diminuez-les de 7,5 cm. Sur l’une des étagères du bas, à 76 cm environ du sol, montez sur charnière une planche de contre-plaqué ou de carton fort. Vous ferez reposer l’autre extrémité de la planche sur un petit meuble et vous disposerez ainsi d’un plan de travail. Vous rangerez votre machine à coudre, et tous vos accessoires et articles de mercerie trouveront leur place sur les étagères. Sur la face externe de la porte fixez une glace et sur la face interne un vide-poches. En dehors de vos séances de couture, vous rabattrez vers le haut la planche à rabat et n’aurez plus qu’à refermer la porte du placard pour faire tout disparaître.

En studio

Même si vous n’avez qu’une seule pièce où vous cuisinez, prenez vos repas, dormez, vous pouvez encore vous installer un coin couture. Fabriquez ou achetez un paravent à trois panneaux que vous tapisserez ou peindrez d’un côté dans des tons qui s’harmonisent avec le reste de la pièce. Sur l’autre face, vous fixerez un vide-poches qui recevra tous vos instruments. Il faudra prévoir une source lumineuse puissante au-dessus de votre plan de travail. Un vieux bureau, par exemple, fournira ce plan de travail et ses tiroirs faciliteront le rangement. Enfin, des corbeilles en plastique empilables abriteront les objets les plus volumineux.

coudre derrière un paravent

Ce sont là quelques suggestions, mais peut- être avez-vous déjà une idée d’agencement. Venons-en aux éléments essentiels que vous devez prévoir.

  • L’éclairage : Il est d’une importance capitale. La lumière du jour est préférable, mais il vous faut aussi un bon éclairage au plafond et une lampe orientable fixée au mur ou posée sur la table.
  • Des prises électriques à proximité : Si vous avez une machine à coudre électrique, il en faut une et une aussi pour le fer à repasser que vous devez constamment avoir sous la main.
  • Une surface de coupe : Si vous n’avez pas beaucoup d’espace, cela peut poser un problème. Une grande table de cuisine ou de repas fera très bien l’affaire. Protégez-la d’une plaque de carton. Vous pouvez aussi faire la dépense d’une table pliante de 1,80 m X 1,20 m que vous glissez sous le lit quand vous ne vous en servez pas.