Des plis nets

coudre des plis

Il y a plusieurs sortes de plis, mais les principes à suivre pour les réaliser à la perfection sont pour l’essentiel les mêmes. Si vous avez choisi un tissu approprié, le succès dépend maintenant d’un marquage minutieux. Tous les repères de construction, toutes les lignes du patron doivent être, ici plus qu’ailleurs, reportés visiblement sur le tissu. Tout laisser- aller à cette étape aurait des conséquences désastreuses.

Les tissus appropriés

pli platPour un modèle à plis plats choisissez un tissu ayant reçu un apprêt qui le rend infroissable. Non seulement vous pourrez le porter de façon plus insouciante, mais surtout, repassé à la vapeur, ce genre de tissu formera un pli parfaitement net.

Les lainages peignés, les gabardines, les toiles, les tweeds tissés serré et les tissus en fibres synthétiques telles que le terylène ou le dacron prennent bien les plis. La fibre Courtelle est particulièrement recommandée car, une fois plissée, elle garde le pli même après un lavage en machine et ne nécessite alors qu’un léger coup de fer.

pli rondSi vous voulez des plis non repassés, des plis ronds, choisissez un tissu au tissage lâche ou un jersey. Vous piquerez le sommet des plis et laisserez le bas du pli rond se former naturellement.

Les différentes sortes de plis

  • Les plis couchés. Ce sont des plis parallèles couchés dans le même sens.pli couché
  • Les plis creux. Ce sont, en fait, deux plis couchés, mais tournés en sens opposé par rapport à la ligne médiane. Les deux arêtes du pli sont donc l’une contre l’autre parfaitement bord à bord. pli creux
  • Les plis ronds. Le pli rond est l’inverse d’un pli creux, autrement dit un pli creux vu sur l’envers.pli rond
  • Les plis souples. Ils ne sont pas repassés et sont simplement maintenus dans le haut par une couture.pli souple

Préparation et confection

Chaque pli comprend un creux de pli, une arête de pli et un bord où arrive cette arête. Ces trois lignes différentes seront marquées sur votre patron. Pour vous faciliter la tâche par la suite, marquez chacune de ces trois sortes de lignes avec un fil de couleur différente.

Pour plier et épingler les plis, travaillez sur une surface assez grande pour recevoir les plis dans toute leur longueur, par exemple sur une planche à repasser. Epinglez chaque pli en partant des extrémités vers le milieu. Faufilez l’arête du pli sur l’endroit et le creux sur l’envers. Bâtissez sur toute la longueur du pli et perpendiculairement aux plis à la taille.

coudre les plis

Essayage

Pour avoir des plis qui tombent bien, il faut essayer soigneusement. Pour soutenir les plis pendant l’essayage, faufilez sur l’envers un ruban gros-grain. Si la taille est trop large ou trop petite, passez un fil horizontal 20 cm au-dessous de la taille et débâtissez les plis entre ce fil et la taille. Ajustez à votre taille en faisant se chevaucher les plis ou en diminuant légèrement leur profondeur. Laissez 2,5 cm environ d’aisance à la taille quand vous ajustez.

Si les plis s’ouvrent vers l’ourlet, relevez la jupe à la taille jusqu’à ce qu’ils tombent droit. Le rentré de la couture à la taille sera donc plus haut. Si, au contraire, les plis se chevauchent légèrement à l’ourlet, baissez la taille en diminuant le rentré. En faisant ces corrections, remettez aussi en place les creux des plis.

Lorsque les plis sont terminés ainsi que l’ourlet, ôtez tous les bâtis sauf celui de la taille, posez à nouveau le gros-grain pour un dernier essayage avant de coudre la jupe soit à un corsage, soit à une ceinture.

Repassage

Lorsque les plis sont confectionnés et bâtis, épinglez-les au niveau de l’ourlet sur une planche à repasser. Repassez les plis à la vapeur, d’abord sur l’endroit puis sur l’envers. Pour éviter que les plis ne se déforment, ne laissez pas pendre le vêtement, disposez-le sur un dossier de chaise. Prenez la précaution, pour que l’arête des plis ne marque pas le tissu, de glisser au fur et à mesure du repassage une bande de papier kraft sous chaque pli.

Des plis non repassés se mettent simplement en forme à la vapeur. Posez le vêtement sur un mannequin ou sur un cintre. A 7 cm ou 8 cm du tissu, envoyez la vapeur du fer à repasser et laissez sécher.

Plis piqués

pli piquéVous piquerez vos plis avant de fixer la jupe sur un corsage ou une ceinture. Vous ferez d’abord toutes les rectifications nécessaires pour que les plis tombent bien et vous ferez l’ourlet. Puis, partant du bas, piquez près de l’arête de chaque pli. Pour plus de solidité, piquez également sur l’envers les creux des plis. Pour un effet décoratif, vous pouvez surpiquer l’arête des plis sur toute leur longueur.