Le matériel de repassage

Toute couturière de métier vous le dirait, un des secrets de la réussite est de repasser au fur et à mesure du montage. Votre planche et votre fer à repasser doivent être installés dès que vous commencez à coudre. Pour bien repasser certains endroits, il vous faut un matériel spécial que, dans certains cas, vous fabriquerez vous-même.

repassage-couture

Ce qu’il vous faut pour la couture

  • Un fer à repasser : Un fer à vapeur est préférable, mais vous obtiendrez de bons résultats à sec en utilisant une pattemouille. Vérifiez soigneusement la température pour les tissus synthétiques et les tissus à apprêts spéciaux.
  • Une planche à repasser : Il est souhaitable qu’elle puisse se régler à différentes hauteurs. Elle doit être bien molletonnée.
  • Des coussins : Vous les ferez vous- même. L’un assez gros, ovoïde, fortement rembourré, vous servira à repasser les parties courbes des vêtements telles que pinces et coutures d’épaules. Un autre plus petit, en forme de saucisse, est bien utile pour ouvrir les coutures au fer. Comme il est étroit et rond, vous le glissez sous la couture et ne faites pas de faux plis sur l’endroit.
  • Une jeannette : C’est une planche à repasser miniature. Elle est surtout employée pour repasser les manches, mais elle peut aussi servir aux opérations de repassage au fur et à mesure du montage d’un vêtement.
  • Une poignée à presser : Elle permet d’atteindre certaines coutures inaccessibles, au sommet d’une manche montée par exemple. Vous l’enfilez sur votre poing fermé.
  • Une plaque pour le repassage des velours : Cette plaque garnie de fils métalliques qui forment une sorte de brosse permet de repasser les velours sans en écraser le poil.
  • Des pattemouilles : Il vous en faut de trois sortes, une en mousseline très légère, une deuxième d’épaisseur moyenne en flanelle et une troisième en coton épais. Elles doivent mesurer 60 cm X 40 cm.
  • Du papier kraft : Ayez toujours sous la main des bandes de papier kraft que vous glissez sous les bords des coutures ou des plis pour éviter de marquer l’endroit.
  • Une brosse à habits : A avoir également sous la main pour faire partir des fils de bâti ou pour brosser un tissu que vous auriez par trop écrasé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *